Rob Schneider : Ses 30 meilleurs films à voir et à revoir

Robert Michael Schneider connu simplement sous le nom de Rob Schneider est un acteur américain né le 31 octobre 1963 à San Francisco. Polyvalent, il est également scénariste, producteur et réalisateur. Les films du grand comiques d’Hollywood les plus notables sont par exemple Maman j’ai encore raté l’avion, Copains pour toujours, Mi-temps au Mitard. Sa carrière l’a gardé en retrait du devant de la scène mais ça n’a pas affecté sa popularité car c’est un acteur très populaire. Souvent dans les films d’Adam Sandler avait qui il est ami de longue date, il est assez versatile et joue dans plusieurs types de films. Nous avons choisi pour vous ses 30 meilleurs films au cours de sa carrière.

Rob Schneider

30.    La Revanche Des Losers

  • Année de sortie : 2005
  • Titre original : The Benchwarmers
  • Réalisateur : Dennis Dugan
  • Maison de production : Happy Madison Productions
  • Revenus au box-office : 65 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Gus Matthews), David Spade (Richie Goodman), Jon Heder (Clark Reedy), Jon Lovitz (Mel Carmichael)

Lorsque le propriétaire d’une petite entreprise de services d’aménagement paysager, Gus, voit Nelson se faire maltraiter par un groupe de joueurs de baseball, il prend la défense du garçon. Le livreur de journaux, Clark, leur dit que son ami Richie et lui n’ont jamais joué au baseball, alors Gus les invite à jouer en fin d’après-midi. Cependant, ils sont mis au défi par les brutes et ils les battent. Le père millionnaire de Nelson, Mel, invite Gus, Clark et Richie à former une équipe appelée The Benchwarmers et ils deviennent la sensation de la ligue, avec une légion de parias qui encouragent l’équipe. Cependant, lorsque le comportement de Gus pendant son enfance est découvert, l’équipe et les fans sont affectés.

29.    Quand Chuck rencontre Larry

  • Année de sortie : 2007
  • Titre original : I Now Pronounce You Chuck and Larry
  • Réalisateur : Dennis Dugan
  • Maison de production : Universal Pictures
  • Revenus au box-office : 187,1 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (le pasteur asiatique), Adam Sandler (Chuck Levine), Kevin (Larry Valentine), Ving Rhames (Fred G. Duncan)

Chuck Levine et Larry Valentine sont des pompiers et de vrais copains. Lorsque Larry, un veuf, apprend qu’il ne peut pas désigner ses enfants comme bénéficiaires de sa police d’assurance-vie, il a besoin d’une grande faveur de la part de Chuck : devenir le partenaire domestique de Larry. Les deux amis font soudain la une des journaux et doivent pousser la mascarade à l’extrême lorsqu’un bureaucrate trop zélé se met à soupçonner leur véritable relation.

28.    Judge Dredd

  • Année de sortie : 1995
  • Titre original : Judge Dredd
  • Réalisateur : Danny Cannon
  • Maison de production : Hollywood Pictures
  • Revenus au box-office : 113,5 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Herman ‘’Fergie’’ Ferguson), Sylvester Stallone (Juge Joseph Dredd), Armand Assante (Rico Dredd), Jürgen Prochnow (Jurgen Griffin)

Réfugiée dans le penthouse de l’immense complexe de 200 étages Peach Trees, niché dans le sein sombre de la mégalopole post-nucléaire Mega-City One, Ma-Ma, la reine suprême de la drogue, est la souveraine absolue du bidonville. Lorsque l’exécuteur de la justice le plus redouté de la métropole, Judge Dredd, et la nouvelle recrue inexpérimentée, Anderson, répondent à un appel pour enquêter sur un triple homicide brutal dans la tour, Ma-Ma verrouille tout le bloc de tours, offrant une prime lucrative pour les têtes des intrus. Maintenant, piégés comme des souris dans un dangereux labyrinthe de béton, sans aucune aide et sans aucun endroit où se cacher, Dredd et son partenaire débutant doivent se battre pour s’en sortir, un niveau à la fois.

27.    Crazy Party

  • Année de sortie : 2005
  • Titre original : Grandma’s Boy
  • Réalisateur : Nicholaus Goossen
  • Maison de production : 20th Century Fox
  • Revenus au box-office : 6,6 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Tony), Allen Covert (Alex), Linda Cardellini (Samantha), Doris Roberts (Grandma Lilly)

Lorsque son colocataire dépense l’argent du loyer en prostituées, Alex, un testeur de jeux vidéo de 35 ans, doit trouver un nouvel endroit où vivre. Après une rencontre avec la mère de son ami, Alex est obligé d’aller vivre chez sa grand-mère. Essayant de sauver la face auprès de ses jeunes collègues, Alex dit qu’une fille vraiment mignonne lui a dit que je pouvais coucher avec elle et ses deux copines folles” c’est-à-dire sa grand-mère et ses deux colocataires.

26.    Click : Télécommandez Votre Vie

  • Année de sortie : 2006
  • Titre original : Click
  • Réalisateur : Frank Coraci
  • Maison de production : Columbia Pictures[1]
  • Revenus au box-office : 240,7 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Prince Habeeboo), Christopher Walken (Morty), Adam Sandler (Michael Newman), Henry Winkler (Ted)

Michael Newman est un père de famille qui travaille dur et qui doit satisfaire son patron pour obtenir une promotion. Le problème, c’est qu’il passe moins de temps avec sa famille et qu’il souhaite avoir une télécommande qui lui permette de contrôler sa vie. Ce souhait se réalise bientôt pour Newman, lorsqu’il rencontre Morty, un vendeur fou, qui possède la télécommande ultime. Une télécommande avec laquelle il peut tout faire, y compris couper le son, sauter et doubler sa vie. Pour lui, c’est l’occasion non seulement de sauter toutes les disputes, mais aussi de sauter sa promotion. Il voit cela comme une bonne idée, jusqu’à ce que la télécommande tourne mal.

25.    Little Nicky

  • Année de sortie : 2000
  • Titre original : Little Nicky
  • Réalisateur : Steven Brill
  • Maison de production : Happy Madison Productions
  • Revenus au box-office : 58,3 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Townie), Adam Sandler (Nicky), Patricia Arquette (Valerie Veran), Harvey Keitel (Satan)

Quand la mère de quelqu’un est un ange et que son père est le diable, la vie peut être vraiment déroutante. Pour un gentil garçon comme Little Nicky, la situation vient d’empirer. Ses deux frères maléfiques, Adrian et Cassius, viennent de s’échapper de l’enfer et font des ravages sur une terre qui ne se doute de rien. Son père est en train de se désintégrer et c’est à Nicky de le sauver, lui et toute l’humanité, avant minuit, avant que l’un de ses frères ne devienne le nouveau Satan.

A LIRE AUSSI : Ben Stiller : Ses 30 meilleurs films à voir et à revoir

24.    Une Nana Au Poil

  • Année de sortie : 2002
  • Titre original : The Hot Chick
  • Réalisateur : Tom Brady
  • Maison de production : Walt Disney Pictures
  • Revenus au box-office : 54,6 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider(Clive Maxtone / Jessica Spencer / Taquito), Anna Faris (April), Matthew Lawrence (Billy), Eric Christian Olsen (Jake)

Jessica Spencer est une pom-pom girl de lycée populaire, mais cruelle et gâtée, qui se réveille un jour dans le corps d’un homme d’une trentaine d’années après avoir échangé son corps avec un petit escroc, nommé Clive, grâce à une paire de boucles d’oreilles mystiques que Jessica a volées dans un magasin occulte, et dont l’une se retrouve en possession de Clive. Maintenant, Jessica (dans le corps de Clive) doit trouver un moyen de récupérer son corps tout en apprenant de première main les valeurs et les inconvénients d’être un homme, tandis que Clive (dans le corps de Jessica) profite de son nouveau corps pour mettre en place une série de crimes afin de faire porter le chapeau à Jessica.

23.   N’embrasse Pas La Mariée

  • Année de sortie : 2011
  • Titre original : You May Not Kiss the Bride
  • Réalisateur : Rob Hedden
  • Maison de production : Showcase Entertainment
  • Revenus au box-office : 6 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Ernesto), Dave Annable (Brian Lighthouse),
  • Katharine McPhee (Masha Nikitin), Mena Suvari (Tonya)

Dave Annable se fait forcer la main pour épouser la fille d’un mafieux d’Europe de l’Est afin qu’elle puisse rester aux États-Unis. Après le voyage de noces dans le Pacifique Sud, destiné à montrer leur véritable union aux agents de l’immigration, le jeune couple commence à tomber amoureux l’un de l’autre. Une fois que la jeune mariée est retenue pour une rançon, les choses se compliquent, car l’enlèvement révèle une série de doubles trahisons.

22.   The Chosen One

  • Année de sortie : 2010
  • Titre original : The Chosen One
  • Réalisateur : Rob Schneider
  • Maison de production : Desperado Film
  • Revenus au box-office : N/A
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Paul), Steve Buscemi (Neal), Holland Taylor (Ruth), Peter Riegert (Bob)

Paul est un homme ordinaire qui est au bout du rouleau. Il déteste son travail, sa belle femme l’a quitté, et sa mère et son frère gay, moine bouddhiste, lui rappellent constamment ses défauts. Bien que Paul ne le sache pas encore, sa vie est sur le point de changer radicalement.

21.    Sandy Wexler

  • Année de sortie : 2017
  • Titre original : Sandy Wexler
  • Réalisateur : Steven Brill
  • Maison de production : Happy Madison Productions
  • Revenus au box-office : N/A
  • Acteurs principaux : rob Schneider (Firuz), Adam Sandler (Sandy Wexler), Jennifer Hudson (Courtney Clarke), Kevin James (Ted Rafferty)

Sandy Wexler est un manager de talents travaillant à Los Angeles dans les années 1990, représentant avec diligence un groupe de clients excentriques en marge du show-business. Son dévouement sans faille est mis à l’épreuve lorsqu’il tombe amoureux de sa nouvelle cliente, Courtney Clarke, une chanteuse extrêmement talentueuse qu’il découvre dans un parc d’attractions. Au cours d’une décennie, tous deux vont vivre une histoire d’amour à rebours.

20.    Surf Ninjas

  • Année de sortie : 1993
  • Titre original : Surf Ninjas
  • Réalisateur : Neal Israel
  • Maison de production : New Line Cinema
  • Revenus au box-office : 9 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Iggy), Ernie Reyes Jr. (Johnny), Ernie Reyes Sr. (Zatch), Nicolas Cowan (Adam)

Les frères Johnny, un adolescent doué pour le surf, et Adam, un préadolescent accro aux jeux vidéo, grandissent dans l’insouciance en Californie. Ils sont les fils adoptifs de Mac, un vétéran des Marines, et les amis inséparables d’Iggy, un voyou local. Le règne de terreur militaire du colonel Chi atteint son apogée dans leur petit pays natal. Zatch, ancien officier de la garde royale, vient sommer les frères de revenir et de restaurer la monarchie pacifique, car ils sont les fils du roi assassiné, que Mac a emmené en exil pour sa sécurité. Ils sont rejoints dans cette aventure par un inspecteur de police californien qui s’ennuie et dont l’attention a été attirée par l’équipe de ninjas qui a échoué, grâce à Zatch, à assassiner les frères dans la maison de Mac.

19.    L’equipe Des Casse-Gueule

  • Année de sortie : 1991
  • Titre original : Necessary Roughness
  • Réalisateur : Stan Dragoti
  • Maison de production : Paramount Pictures
  • Revenus au box-office : 26,2 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Chuck Neiderman), Scott Bakula (Paul Blake), Hector Elizondo (Coach Ed Gennero), Harley Jane Kozak ( Suzanne Carter)

En raison des sanctions de la NCAA, les Fightin’ Armadillos de l’université d’État du Texas doivent former une équipe de football à partir de leur corps étudiant réel, sans bourse d’études pour les aider, afin de jouer leur calendrier de football. Avec moins de joueurs que la plupart des équipes, l’équipe de fortune doit surmonter des obstacles que les meilleures équipes du pays ne pourraient pas affronter. Avec un quarterback de trente-quatre ans, un botteur de place féminin et une bande d’inadaptés, Ed Genero doit amener son équipe à affronter le numéro un des Texas Colts.

18.    Inappropriate Comedy

  • Année de sortie : 2013
  • Titre original : inAPPropriate Comedy
  • Réalisateur : Vince Offer
  • Maison de production : SquareOne Entertainment
  • Revenus au box-office : 228 004 dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (J.D.), Adrien Brody (Flirty Harry), Rob Schneider (Psychologist), Da’Vone McDonald (Vondell)

Dans ce film de comédie, une tablette d’ordinateur remplie des applications les plus hilarantes du monde franchit les frontières du politiquement correct, provoquant une véritable anarchie culturelle.

17.    Big Daddy

  • Année de sortie : 1999
  • Titre original : Big Daddy
  • Réalisateur : Dennis Dugan
  • Maison de production : Columbia Pictures
  • Revenus au box-office : 234,8 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Nazo), Adam Sandler (Sonny Koufax), Joey Lauren Adams (Layla), Jon Stewart (Kevin)

Sonny Koufax a 32 ans. Il est diplômé de la faculté de droit. Il a un bel appartement à Manhattan. Il y a juste un problème. Il ne fait rien, à part rester assis sur ses fesses et vivre d’un investissement qui est le résultat d’un maigre procès qu’il a gagné il y a un an. Mais après que sa petite amie l’ait quitté, il a l’ingénieuse idée d’adopter un garçon de cinq ans pour montrer sa nouvelle maturité. Mais les choses ne se passent pas comme prévu, et Sonny se retrouve dans la peau d’un père adoptif improbable qui va le faire changer d’avis sur la nécessité de se débrouiller seul.

16.    Les Allumés De Beverly Hills

  • Année de sortie : 1993
  • Titre original : The Beverly Hillbillies
  • Réalisateur : Penelope Spheeris
  • Maison de production : 20th Century Fox
  • Revenus au box-office : 57,4 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Woodrow Tyler), Jim Varney (Jed Clampett), Diedrich Bader (Jethro Bodine / Jethrine Bodine), Erika Eleniak (Elly May Clampett)

Jed Clampett et sa famille quittent l’Arkansas pour s’installer à Beverly Hills, lorsqu’il devient milliardaire, suite à une découverte de pétrole. Les gens de la campagne sont très naïfs en ce qui concerne la vie dans la grande ville, aussi lorsque Jed se met à la recherche d’une nouvelle épouse, il y a inévitablement beaucoup de preneurs et d’escrocs prêts à faire de l’argent rapidement.

15.    Rien Que Pour Vos Cheveux

  • Année de sortie : 2008
  • Titre original : You Don’t Mess with the Zohan
  • Réalisateur : Dennis Dugan
  • Maison de production : Relativity Media
  • Revenus au box-office : 204,3 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Salim), Adam Sandler (Zohan Dvir / Scrappy Coco), Emmanuelle Chriqui (Dalia Hakbarah), John Turturro (Fatoush « Le Phantom » Hakbarah)

Souhaitant ardemment devenir le meilleur dans le monde impitoyable des coiffeurs, le meilleur agent du Mossad, Zohan, saisit l’occasion de mettre un terme à sa carrière en simulant sa mort, après un combat acharné contre son ennemi juré, Phantom. Dans l’espoir de réaliser son rêve à New York, l’ambitieux Zohan décroche un emploi dans l’élégant salon de coiffure de la belle palestinienne Dalia, et tout semble se dérouler comme prévu, jusqu’à ce qu’un homme du passé fasse sauter sa couverture. Zohan doit alors se battre bec et ongles pour conserver son nouveau style de vie et, entre-temps, essayer de gagner le cœur de sa patronne.

A LIRE AUSSI : Martin Lawrence : Ses 20 meilleurs films à voir et à revoir

14.    Copains Pour Toujours

  • Année de sortie : 2010
  • Titre original : Growns Ups
  • Réalisateur : Dennis Dugan
  • Maison de production : Columbia Pictures
  • Revenus au box-office : 271,4 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Rob Hilliard), Adam Sandler (Lenny Feder), Chris Rock (Kurt McKenzie), Salma Hayek (Roxanne Pussi)

Trente ans après, des champions de basket-ball se retrouvent avec leurs familles pour les funérailles de leur entraîneur et un week-end dans une maison au bord d’un lac où ils avaient l’habitude de faire la fête. Aujourd’hui, chacun d’entre eux est devenu un adulte avec des problèmes et des défis : Marcus est seul et boit trop. Rob, qui a trois filles qu’il voit rarement, est toujours profondément amoureux jusqu’à ce qu’il se retourne contre sa prochaine ex-femme. Eric est en surpoids et au chômage. Kurt est un homme au foyer, harcelé par sa femme et sa belle-mère. Lenny est un agent hollywoodien prospère, marié à une créatrice de mode et père de trois enfants. Ses deux fils considèrent leur privilège comme acquis.

13.    Mi-Temps Au Mitard

  • Année de sortie : 2005
  • Titre original : The Longest Yard
  • Réalisateur : Peter Segal
  • Maison de production : Paramount Pictures
  • Revenus au box-office : 191,5 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Punky), Adam Sandler (Paul Crewe), Chris Rock (Caretaker), Burt Reynolds (Nate Scarborough)

Un ancien joueur de football, Paul Crewe, sombre dans la spirale après avoir été pris en train de rater des points pour parier sur des matchs. Certains mauvais choix conduisent Crewe à être envoyé en prison où le directeur de l’établissement l’a à l’œil pour entraîner leur équipe semi-professionnelle. Après avoir refusé, à la demande insistante des gardes principaux, Crewe se retrouve dans les bas-fonds de la main-d’œuvre carcérale. Finalement, le directeur décide de l’utiliser à d’autres fins et le charge de monter une équipe de football composée de tous les détenus pour jouer un match de préparation contre les gardiens. À travers des épreuves et des tribulations, Crewe parvient à rassembler son équipe et à mettre les gardiens à l’épreuve dans un match de football entre gardiens et détenus.

12.    Huit folles nuits

  • Année de sortie : 2002
  • Titre original : Eight Crazy Nights
  • Réalisateur : Seth Kearsley
  • Maison de production : Happy Madison Productions
  • Revenus au box-office : 23,8 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Adam Sandler (David Stone), Jackie Sandler (Jennifer), Rob Schneider (le narrateur, le serveur chinois), Jon Lovitz (Tom Baltezor)

Davey Stone est un ivrogne de 33 ans qui était parfait il y a 20 ans. Après avoir trompé le serveur chinois pour ne pas avoir payé ses 4 bols Scorpion, il a une dernière chance ou il va à la prison d’état pour 10 ans. Pour sa peine, il doit être un arbitre en formation pour la Junior Basketball League. Tout en apprenant à être plus gentil avec Whitey Duvall, un arbitre de basket-ball éminent, Davey tombe à nouveau amoureux de sa petite amie d’enfance, Jennifer Freedman, qui a déjà un fils, Benjamin.

11.    Le Grand Stan

  • Année de sortie : 2008
  • Titre original : Big Stan
  • Réalisateur : Rob Schneider
  • Maison de production : Crystal Sky Pictures
  • Revenus au box-office : 8,7 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Le Grand Stan), David Carradine (le Maître), Jennifer Morrison (Mindy), Henry Gibson (Larry dit Shorts)

L’agent immobilier frauduleux Stan est marié avec sa bien-aimée Mindy et possède une fortune de sept millions de dollars. Lorsqu’il est arrêté pour fraude, il est condamné à trois ans de prison et ses biens sont gelés par la justice. Cependant, son avocat véreux Lew Popper négocie une liberté de six mois, et le faible Stan, qui a peur d’être violé en prison, engage le spécialiste des arts martiaux The Master pour lui apprendre l’autodéfense. Six mois plus tard, Big Stan est envoyé au pénitencier d’État d’Oaksburgh, totalement confiant dans son expertise en arts martiaux. Il défie les chefs de gangs et les vainc, se faisant respecter par les détenus et ramenant la paix dans le patio. Cependant, le vilain directeur Gasque a l’intention de transformer le pénitencier en une station balnéaire de luxe, et utilise les connaissances de Big Stan pour améliorer son projet, promettant de le libérer plus tôt en utilisant le système pénal corrompu.

10.    Koala Kid

  • Année de sortie : 2012
  • Titre original : The Outback
  • Réalisateur : Kyung Ho Lee
  • Maison de production : Animation Picture Co.
  • Revenus au box-office : 8,1 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Johnny), Bret McKenzie (Hamish), Frank Welker (Higgens), Yvonne Strahovski (Miranda)

Outback raconte l’histoire terrifiante d’un jeune couple perdu dans la nature et luttant pour sa survie. Wade et Lisa se rendent en Australie dans l’espoir de retrouver leur amour défaillant. Lorsque leur GPS tombe en panne, ils quittent leur voiture et partent à pied pour trouver un nouvel itinéraire. À la tombée de la nuit, ils doivent passer la nuit dans le bois, sans nourriture, sans eau et sans armes, entourés de serpents, de scorpions et de chiens sauvages. Une seule décision pourrait faire la différence entre la vie et une mort certaine.

9.    Martians Go Home

  • Année de sortie : 1990
  • Titre original : Martians Go Home
  • Réalisateur : David Odell
  • Maison de production : Edward R. Pressman Productions
  • Revenus au box-office : 129 778 dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Le martien voyeur), Randy Quaid (Mark Devereaux), Margaret Colin (Sara Brody), Anita Morris (Dr. Jane Buchanan)

L’auteur de chansons Mark Devereaux appelle accidentellement des millions de Martiens verts pour envahir la Terre. Ceux-ci ne sont pas dangereux, ils sont juste sages, intrusifs, casse-pieds et gênants. Personne ne peut échapper à leur influence distrayante. C’est à Mark de découvrir comment ils sont arrivés ici, et surtout, comment s’en débarrasser avant qu’ils ne rendent tout le monde fou.

8.  Touche Pas À Mon Périscope

  • Année de sortie : 1996
  • Titre original : Down Periscope
  • Réalisateur : David S. Ward
  • Maison de production : Twentieth Century Fox Film Corporation
  • Revenus au box-office : 37,5 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Lauren Holly (Emily Lake), Rob Schneider (Martin J. Pascal), Bruce Dern (L’amiral Graham), William H. Macy (Le capitaine Knox)

Le Lieutenant-Commandant Tom Dodge est l’un des meilleurs de la Marine, même s’il n’est pas très conventionnel. Mais pour prendre le commandement de son propre navire, il doit d’abord faire ses preuves en combat simulé. Tom est choqué lorsqu’on lui confie le commandement de l’USS Stingray, un navire rouillé et vétuste. Son équipage est composé des pires ratés et fauteurs de troubles de la marine. Et pour ajouter du sel à une blessure ouverte, le vieux rival de Dodge, Graham, supervise l’équipe adverse, l’équipage de l’USS Orlando, plus moderne. Dodge doit maintenant prouver que lui et son équipage sont à la hauteur du défi.

7.    Deuce Bigalow: Gigolo À Tout Prix

  • Année de sortie : 1999
  • Titre original : Deuce Bigalow: Male Gigolo
  • Réalisateur : Mike Mitchell
  • Maison de production : Touchstone Pictures
  • Revenus au box-office : 92,9 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Deuce Bigalow), William Forsythe (Chuck Fowler), Eddie Griffin (J. Hicks le mac), Arija Bareikis (Kate)

Deuce Bigalow est un nettoyeur d’aquarium peu séduisant et malchanceux. Un jour, il tombe sur un gigolo qui lui demande de s’occuper de ses précieux poissons pendant qu’il est en voyage d’affaires. Cependant, il démolit la maison et a besoin d’argent rapidement pour la réparer. Le seul moyen pour lui de s’en sortir est de devenir lui-même gigolo et d’accepter un mélange inhabituel de clientes. Mais il rencontre quelques problèmes. Il tombe amoureux d’une de ses clientes inhabituelles et un policier véreux est sur sa piste.

6.    Les Muppets Dans L’espace

  • Année de sortie : 1999
  • Titre original : Muppets From Space
  • Réalisateur : Tim Hill
  • Maison de production : Jim Henson Pictures
  • Revenus au box-office : 22,3 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (TV producer), Jeffrey Tambor (Edgar ‘’Ed’’ Singer), Pat Hingle (General Luft), Andie McDowell (Shelley Snipes)

Après plusieurs années de solitude et d’exclusion, le grand Gonzo est mystérieusement contacté par les céréales de son petit-déjeuner. Il découvre bientôt qu’il est un extraterrestre. Après avoir annoncé son véritable héritage dans le talk-show UFO Mania de Miss Piggy, Gonzo est kidnappé par les agents d’une organisation gouvernementale secrète dirigée par le maléfique K. Edgar Singer, qui cherche à étudier les formes de vie extraterrestres. Il revient maintenant à Kermit, Fozzie, Miss Piggy et la bande de sauver Gonzo et de l’aider à se rendre au point de rendez-vous pour retrouver ses frères extraterrestres avant d’être vaporisé par Singer et ses hommes.

5.    Maman, j’ai encore raté l’avion

  • Année de sortie : 1992
  • Titre original : Home Alone 2: Lost in New York
  • Réalisateur : Chris Columbus
  • Maison de production : 20th Century Fox
  • Revenus au box-office : 359 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Cedric ‘’Bellman’’), Macaulay Culkin (Kevin McCallister), Joe Pesci (Harry Lime), Daniel Stern (Marvin Merchants)

Une fois de plus, c’est la période de Noël, et la famille McCallister planifie de nouvelles vacances, sauf que cette fois, ils doivent aller à Miami, en Floride. Malheureusement, Kevin se sépare du reste de sa famille et part à New York. Kevin se rendra vite compte qu’il ne sera pas seulement seul dans une grande ville, avec une suite de luxe au Plaza, mais qu’il retrouvera également ses rivaux Harry Lime et Marv Merchants, qui prévoient de dévaliser un magasin de jouets. Kevin prévoit de vaincre les bandits une fois pour toutes en utilisant des pièges pour les vaincre et sauver le Coffre à jouets de Duncan.

A LIRE AUSSI : Will Smith : Ses 30 meilleurs films à voir et à revoir

4.    Pinocchio

  • Année de sortie : 1996
  • Titre original : The Adventures of Pinocchio
  • Réalisateur : Steve Barron
  • Maison de production : New Line Cinema
  • Revenus au box-office : 15 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Volpe), Bebe Neuwirth (Felinet), Udo Kier (Lorenzini), Martin Landau (Gepetto)

Le fabricant de jouets Gepetto crée une marionnette en bois appelée Pinocchio et souhaite sur une étoile qu’elle devienne un vrai garçon. Une gentille fée bleue apparaît et exauce son vœu, donnant ainsi vie à Pinocchio. Pinocchio apprend qu’il doit se montrer digne pour que le souhait de son père se réalise. Avec l’aide du petit Jiminy Cricket, Pinocchio doit faire face à des tentations telles qu’un renard rusé et son acolyte chat, ainsi qu’un marionnettiste cupide. Son dernier défi survient lorsqu’il découvre que son père a disparu après avoir été avalé par l’énorme baleine Monstro et qu’il doit aller le chercher et le sauver.

3.   Shelby, Un Chien Pour Noël

  • Année de sortie : 2014
  • Titre original : Shelby: The Dog Who Saved Christmas
  • Réalisateur : Brian K. Roberts
  • Maison de production : Naked Fury Productions
  • Revenus au box-office : 3 152 dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Shelby), Tom Arnold (Doug the Dog Catcher), Jennifer Gibson (Rich Divorcee), Riley Blue Roberts (Spoiled Kid)

C’est la magie de Noël ! Dans cette histoire de famille qui réchauffe le cœur, Shelby, une chienne de sauvetage, parvient à s’échapper de la fourrière la veille de Noël et se précipite dans les bras du petit Jake. Jake veut devenir magicien et Shelby devient rapidement le meilleur ami et l’assistant magique qu’il a toujours voulu. La seule chose qui se dresse entre eux et un Noël parfait est le célèbre chasseur de chiens local il a Shelby dans sa ligne de mire et il ne s’arrêtera pas avant de l’avoir trouvé.

2.     Amour et Amnésie

  • Année de sortie : 2004
  • Titre original : 50 First Dates
  • Réalisateur : Peter Segal
  • Maison de production : Columbia Pictures
  • Revenus au box-office : 198,5 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Adam Sandler (Henry Roth), Drew Barrymore (Lucy Whitmore), Rob Schneider (Ula), Sean Astin (Doug Whitmore)

Devoir conquérir la fille de vos rêves, chaque jour, est le dilemme auquel est confronté le playboy Henry Roth, vétérinaire à Honolulu, qui, après une multitude d’aventures d’un soir, décide de s’installer après une rencontre fortuite avec Lucy Whitmore, une artiste locale. Malheureusement pour lui, Lucy souffre d’une perte de mémoire à court terme due à un accident de voiture survenu un an plus tôt, le jour de l’anniversaire de son père Marlin. Elle ne se souvient donc pas de ce qui s’est passé la veille, et chaque jour, Henry doit tenter de regagner son cœur. De plus, les amis et la famille de Lucy, y compris son frère aîné Doug, sont très protecteurs. Henry doit donc faire tout son possible pour les convaincre qu’il agit pour de bonnes raisons.

1.     Demolition Man

  • Année de sortie : 1993
  • Titre original : Demolition Man
  • Réalisateur : Marco Brambilla
  • Maison de production : Warner Bros.
  • Revenus au box-office : 159,1 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Rob Schneider (Erwin), Sylvester Stallone (John « Demolition Man » Spartan), Wesley Snipes (Simon Phoenix), Sandra Bullock (Lenina Huxley)

Gelé en 1996, Simon Phoenix, un seigneur du crime condamné, est réanimé pour une audience de libération conditionnelle bien après le 21e siècle. Réanimé dans une société libérée du crime, Phoenix reprend son carnage meurtrier, et personne ne peut l’arrêter. John Spartan, le policier qui a capturé Phoenix en 1996, a également été congelé par voie cryogénique, cette fois pour un crime qu’il n’a pas commis. En 2032, les anciennes villes de Los Angeles, San Diego et Santa Barbara ont fusionné pour former la paisible et utopique San Angeles. Incapable de l’arrêter avec ses solutions non violentes, la police libère Spartan pour l’aider à capturer Phoenix. Maintenant, après 36 ans, Spartan doit s’adapter à la société future dont il ne connaît rien.

Rob Schneider : Ses 30 meilleurs films à voir et à revoir