DIRECT. Rentrée scolaire : “Ça ne se passe pas mal”, estime Elisabeth Borne, malgré le manque d’enseignants

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #RENTREE

16h56 : Dans la Creuse, la commune de Sainte-Feyre s’occupe des achats de fournitures scolaires des élèves en maternelle et élémentaire. “Les familles n’ont rien à acheter mis à part le cartable”, résume Annie Tixier, directrice des services de la mairie. Au total, 8 000 euros de budget sont alloués à cette action, détaille France 3 Nouvelle-Aquitaine.

14h18 : Il est grand temps de faire un nouveau point sur l’actualité :

• L’équipe de l’Agence internationale pour l’énergie atomique (AIEA) est arrivée à la centrale nucléaire de Zaporijjia, en Ukraine, pour une mission visant à s’assurer de la sécurité du site. Suivez notre direct.

“Je pense qu’on peut dire aujourd’hui qu’on a une rentrée qui se passe bien”, a assuré la Première ministre, soutenue par son ministre de l’Education. Suivez notre direct.

• La revalorisation de 50% de la pension alimentaire minimale, promise par Emmanuel Macron pour soutenir les mères célibataires, interviendra “dès novembre”, selon le ministère des Solidarités.

• L’outil FranceConnect, qui permet de se connecter à de nombreux sites de l’administration, est suspendu pour certains services comme la Sécurité sociale ou les impôts en raison de fraude.

12h52 : Voici les contenus à ne pas manquer sur notre site :

• Bill Gates, Taylor Swift, Bernard Arnault… Brice Leborgne et Thomas Baïetto vous racontent en infographies l’été où les voyages en jet privé des ultra-riches sont devenus un scandale climatique

“C’était soit partir, soit rester dans le bateau et couler” : Rachel Rodrigues a recueilli le témoignage d’anciens enseignants qui ont démissionné de l’Education nationale

• L’ONG Human Rights Watch dénonce dans un rapport les déplacements forcés de civils ukrainiens vers la Russie

12h40 : “Ça ne signifie pas que tous les problèmes soient réglés, il y a des difficultés ici et là dans certaines disciplines ou dans certaines académies”, a reconnu le ministre de l’Education. Il a promis qu’un bilan de la rentrée serait fait en début de semaine prochaine.

12h26 : “Je pense qu’on peut dire aujourd’hui qu’on a une rentrée qui se passe bien”, a également assuré la Première ministre, soutenue par son ministre de l’Education. “Les remontées que nous avons de la part des différents rectorats nous laissent penser que la rentrée se passe dans de bonnes conditions”, a-t-il confirmé.

12h14 : Voici l’intervention de la Première ministre et du ministre de l’Education nationale, il y a quelques instants.

12h15 : Les enseignants contractuels recrutés cette année ne représentent que 0,3% du total des enseignants, assure le ministre de l’Education, Pap Ndiaye, en déplacement avec Elisabeth Borne dans un collège de la Somme. “Une majorité d’entre eux a déjà une expérience dans l’enseignement, parfois de plusieurs années”, assure-t-il.

12h02 : Faisons un nouveau point sur l’actualité de ce jeudi 1er septembre :

L’un des deux derniers réacteurs actifs de la centrale nucléaire de Zaporijia a dû être éteint en raison des bombardements.Quant au convoi des experts de l’AIEA, il a pu repartir après un premier arrêt sur la route, là encore à cause des tirs. Suivez notre direct.

• Après deux mois de vacances, écoliers, collégiens et lycéens ont retrouvé les copains, découvrir leurs professeurs et connaître leur emploi du temps. Au total, ce sont 12 millions d’élèves qui ont repris le cartable ce matin. Le tout nouveau ministre de l’Education nationale Pap Ndiaye leur souhaite ses “sincères vœux de réussite scolaire”. Suivez notre direct.

“Je vous le redis, il n’y aura pas de coupures de gaz pour les ménages.” Elisabeth Borne a confirmé ce matin sur France Inter que les possibles restrictions sur le gaz cet hiver “ne concerneront pas les ménages”.

La remise exceptionnelle à la pompe passe aujourd’hui de 18 à 30 centimes. On vous résume dans cet article tout ce qui change au 1er septembre.

11h14 : Bonne rentrée à tous les élèves !Et plus particulièrement aux collégiens et lycéens étrangers avec lesquels j’ai échangé ce matin au lycée Decour. Parmi eux, des élèves ukrainiens courageux et motivés accueillis en 🇫🇷.@Mairie9Paris @PapNdiaye @dburkli #Ukraine https://t.co/bf3ZmNEEU2

11h14 : Catherine Colonna était ce matin au lycée Decour, à Paris. La ministre de l’Europe et des Affaires étrangères est venue souhaiter une bonne rentrée aux élèves, et en particulier aux “élèves ukrainiens courageux et motivés accueillis en France”.

10h24 : Bonjour, une rentrée pas optimale chez nous dans une maternelle du Mans. Quatre classes annoncées mais ce matin nous apprenons la suppression d’une des ces classes et de la répartition des élèves dans les classes restantes… Impression totale d’impréparation et incompréhension générale sur place. Solidarité avec les enseignants qui subissent cela!

10h24 : @Elore, qui habite au Mans, nous raconte que la rentrée ne s’est pas tout à fait passée comme prévu.

10h06 : Des visages plus ou moins souriants, les mains de parents qu’on a parfois du mal à lâcher… Voici la rentrée scolaire à Paris et Toulouse en quelques photos :

(EMMANUEL DUNAND / AFP)

Les élèves découvrent leur classe en ce premier jour de rentrée, à l’école Poulletier, à Paris, le 1er septembre 2022.(EMMANUEL DUNAND / AFP)

blank(CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

09h23 : Face à la tristesse générale en cette rentrée, je voudrais clamer à rebours que le métier de professeur peut apporter des joies extraordinaires! A la retraite depuis 5 ans, je regrette tous les jours les moments passés avec mes élèves de collège.

09h39 : Dans les commentaires, @chouette 87 réagit à son tour àl’article que l’on consacre ce matin aux professeurs démissionnaires. Je me permets de publier son témoignage.

09h09 : Faisons un nouveau point sur l’actualité de ce jeudi 1er septembre :

• Après deux mois de vacances, écoliers, collégiens et lycéens vont retrouver les copains, découvrir leurs professeurs et connaître leur emploi du temps. Au total, ce sont 12 millions d’élèves qui ont repris le cartable ce matin. Le tout nouveau ministre de l’Education nationale Pap Ndiaye leur souhaite ses “sincères vœux de réussite scolaire”. Suivez notre direct.

“Je vous le redis, il n’y aura pas de coupures de gaz pour les ménages.” Elisabeth Borne confirme ce matin sur France Inter que les possibles restrictions sur le gaz cet hiver “ne concerneront pas les ménages”.

Malgré des informations faisant état de bombardements sur la route, les experts de l’Agence internationale pour l’énergie atomique maintiennent ce matin leur visite de la centrale nucléaire de Zaporijia. Ils envisagent dores et déjà d’établir une “présence permanente” sur le site pour éviter une éventuelle catastrophe. Suivez notre direct.

La remise exceptionnelle à la pompe passe aujourd’hui de 18 à 30 centimes. On vous résume dans cet article tout ce qui change au 1er septembre.

08h57 : Si votre enfant traînait des pieds ce matin, vous pourrez toujours lui dire quand il rentrera ce soir qu’il ne lui reste plus que 51 jours avant les vacances de la Toussaint (je viens de faire le calcul). A aimanter sur votre frigo : voici le calendrier complet des vacances scolaires pour cette nouvelle année.

Les dates des différentes vacances scolaires pour la rentrée 2022-2023. (SERVICE PUBLIC.FR)

08h50 : Aujourd’hui, 12,2 millions d’élèves font leur rentrée. J’adresse à chacun d’entre eux mes sincères vœux de réussite scolaire. Je leur souhaite de trouver à l’école le goût du savoir, les moyens de leur épanouissement personnel et collectif.

08h50 : Il fait lui aussi sa vraie rentrée. Le tout nouveau ministre de l’Education nationale souhaite sur Twitter ses “sincères vœux de réussite scolaire” aux élèves. “Je leur souhaite de trouver à l’école le goût du savoir, les moyens de leur épanouissement personnel et collectif”, écrit Pap Ndiaye.

08h14 : Bonne rentrée à tous et toutes ! À celles et ceux qui entreront la boule au ventre de subir les violences qui peuvent exister dans la cour de récréation : ne l’oubliez jamais, qui que vous soyez, vous êtes extraordinaires.

08h27 : Sandrine Rousseau souhaite à son tour une bonne rentrée aux 12 millions d’élèves. La députée écologiste de Paris a un message tout particulier pour les enfants victimes de violences à l’école : “A celles et ceux qui entreront la boule au ventre de subir les violences qui peuvent exister dans la cour de récréation : ne l’oubliez jamais, qui que vous soyez, vous êtes extraordinaires.”

07h51 : J’ai lu l’article sur les profs démissionnaires et je me retrouve un peu dans chaque témoignage. Je suis enseignante dans deux petits collèges privés sous contrat. On croît souvent que l’on est mieux lotis mais ce n’est pas vrai, c’est même carrément le contraire. Il y a aussi des élèves difficiles et des élèves en grande difficulté. On manque de moyens et on le ressent tous les jours. Le matériel cassé n’est pas remplacé, on travaille avec des manuels qui ne sont plus renouvelés et on nous demande de faire des économies sur les photocopies… J’ai 50 ans, j’ai été titularisée en 1997 mais j’avais déjà fait des remplacements avant. Je touche un peu moins de 2200 euros par mois. Si je veux avoir une retraite complète, il faudra que je travaille jusqu’à 67 ans ! Autant dire que je ne me vois pas du tout devant des élèves à cet âge là. Je partirai bien mais pour quoi faire ? Pas facile à mon âge. Depuis 2015, j’enchaîne les problèmes de santé et les arrêts de travail. Même si tous ces problèmes ne sont pas uniquement liés au travail, cela y contribue beaucoup. Je reprends le chemin du collège sans motivation et presque triste. C’est la première fois que ça m’arrive.

07h51 : Dans les commentaires, @Aveyron45 dit se reconnaître dans l’article que l’on consacre ce matin aux professeurs démissionnaires. Je me permets de publier son témoignage.

07h37 : À vous qui reprenez le chemin de l’école : bonne rentrée !

07h37 : Emmanuel Macron a un message pour les 12 millions d’écoliers qui retrouvent les salles de classes ce matin :

07h20 : Un chiffre, un seul, pour bien comprendre le phénomène : sur l’année scolaire 2020-2021, 2 300 enseignants ont démissionné, selon les chiffres du ministère. Ils n’étaient que 804 quatre ans plus tôt.

07h20 : Eux ne retrouveront pas leurs salles de classe cette année. Manque de reconnaissance, sentiment d’impuissance, lourdeurs administratives… Des enseignants ont raconté à notre journaliste Rachel Rodrigues les raisons qui les ont poussés à jeter l’éponge. “C’était soit partir, soit rester dans le bateau et couler”, résume par exemple Marie. Son témoignage et tous les autres sont à lire ici.

Le nombre de démissions de professeurs a été multiplié par quatre en quelques années en France. (ASTRID AMADIEU / FRANCEINFO)(ASTRID AMADIEU / FRANCEINFO)

06h51 : Ambiance cartables neufs, stylos quatre couleurs et cantines à la une de vos journaux ce matin où l’on parle beaucoup (beaucoup !) de la rentrée scolaire.

blank

blank

Couverture du

blank

blank

06h36 : Ambiance petits yeux et boule au ventre dans les foyers français ce matin. Douze millions d’enfants reprennent le chemin de l’école ce matin : 6,5 millions d’écoliers, 3,4 millions de collégiens et 2,2 millions de lycéens. Franceinfo vous accompagne, alors racontez-nous comment ça se passe chez vous ce matin, écrivez-nous dans les commentaires !

06h13 : On commence cette nouvelle journée d’actualité avec un résumé de l’actualité :

• Après deux mois de vacances, écoliers, collégiens et lycéens vont retrouver les copains, découvrir leurs professeurs et connaître leur emploi du temps. Au total, ce sont 12 millions d’élèves qui reprennent le cartable ce matin.

• A l’issue d’un séminaire de rentrée du gouvernement, Elisabeth Borne a dévoilé hier soir le menu des mois qui arrivent. Le gouvernement devrait publier prochainement une liste de 60 priorités. Immigration, justice, écologie… Voici un résumé de ce qu’a annoncé la cheffe du gouvernement.

En dépit de l’énorme pression exercée par Pékin, l’ONU a finalement publié son rapport très attendu sur les violations des droits de l’homme dans la région chinoise du Xinjiang. Des crimes contre l’humanité pourraient avoir été commis dans la région, selon les Nations Unies.

Le contrôle de la centrale de Zaporijia par les inspecteurs de l’AIEA doit commencer ce matin. L’Agence internationale de l’énergie atomique veut établir une “présence permanente” sur le site pour éviter une éventuelle catastrophe.

DIRECT. Rentrée scolaire : “Ça ne se passe pas mal”, estime Elisabeth Borne, malgré le manque d’enseignants